ACTUALITES-COMMEMORATIONS

06Juin2021

Cérémonies du 6 juin 2021 à Omaha Beach

Chaque année depuis 1945, le débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie est commémoré par le Comité du Débarquement.

Le dimanche 6 juin 2021, les cérémonies se sont à nouveau tenues dans le secteur d’Omaha Beach afin que le projet mémoriel des enfants sur le thème de la Paix et de la Liberté, initié en 2020, puisse aboutir.

Du fait de l’obligation de respecter un « mode restreint », ces commémorations n’ont toujours pas pu se tenir cette année dans leur format habituel, c’est-à-dire en présence de nombreux invités du Comité et d’un public très attaché à ces hommages. Cependant cette année, des troupes françaises et américaines ont pu y participer et en rehausser l’éclat.

Après une première cérémonie qui s’est tenue au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer avec des prières œcuméniques, la cérémonie officielle a eu lieu au monument de la Garde Nationale à Vierville-sur-Mer.  

La mémoire de celles et de ceux qui ont combattu pour la liberté et la démocratie a été honorée avec émotion et dignité sous la présidence de Monsieur Court, Préfet du Calvados, représentant de l’Etat français, en présence d’une cinquantaine d’invités officiels, représentants de 10 nations et autorités françaises civiles et militaires.

06Juin2021

Projet mémoriel 2021 des enfants à Omaha Beach

Chaque année depuis 2006, les enfants du secteur où le Comité du Débarquement organise ses cérémonies nationales, sont sollicités pour réaliser une étude sur un thème, comme par exemple la Paix et de la Liberté durant l’année scolaire.

Ce travail de mémoire effectué par les plus jeunes est très important pour le Comité qui travaille en collaboration avec l’Education Nationale dans sa mise en œuvre.

De plus, une cérémonie, dite des enfants, est organisée pour et par les enfants sur le lieu de la cérémonie nationale du 6 juin, entourés de vétérans, de témoins d’époque, d’un historien et d’une troupe musicale étrangère.

Les cérémonies 2020 et 2021 ont dû être annulées du fait du contexte sanitaire.

Le travail des enfants d’Omaha qui avait été initié, voire même bien avancé à la rentrée 2019, avait été stoppé net en mars 2020 du fait des mesures sanitaires prises en raison du COVID-19.

C’est la raison pour laquelle le Comité a souhaité poursuivre sa collaboration avec ces mêmes écoles durant l’année scolaire 2020-2021, de façon à permettre à ce projet d’aboutir.

Le projet a bel et bien abouti, malgré un contexte encore compliqué dans les écoles. Le fruit de ce travail d’hommage est un livret de 28 pages, comportant un recueil de dessins, photos, poèmes, land art, et donnant, pour chaque classe, le contexte et le but du projet mené avec les enfants.

Désireux de valoriser le travail effectué par les cinq établissements scolaires sur le projet mémoriel en cours, le Comité du Débarquement a souhaité se déplacer dans chacun de ces établissements pour remercier les enfants et leurs enseignants de leur investissement dans le projet entrepris.

Cette remise des livrets a eu lieu le 3 juin 2021, dans chacune des écoles, en plein air et en présence du maire de la commune qui a préfacé le livret et de représentants de l’Education Nationale, d’Isigny-Omaha Intercom et du Comité du Débarquement, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur dans les établissements.

Les enfants ont porté tous le même T-shirt, financé par Isigny-Omaha Intercom, partenaire du Comité du Débarquement sur ce projet, et floqué de l’emblème de la 29è division d’infanterie US qui débarqua à Omaha Beach il y a maintenant 77 ans.  

Les établissements scolaires qui ont participé au projet 2021 sont les suivants : écoles primaires publiques de Trévières, de Tour-en-Bessin et d’Etreham-Maisons, école primaire privée Notre-Dame de Trévières et collège Octave Mirbeau de Trévières.

 

06Juin2024

75th – 80th Projet « Chemin de la Mémoire et de la Reconnaissance »

En 2019, les cérémonies de commémoration internationales du 75ème anniversaire étant organisées par l’Etat français, le Comité du Débarquement a décidé de mener à bien deux projets mettant particulièrement à l’honneur les vétérans et toutes les personnes ayant agi pour la libération de la France lors du débarquement du 6 juin 1944.

Amorcé en 2018, ce premier projet a pour but de rendre hommage à celles et ceux qui ont combattu pour la liberté lors du D-Day.

« Il nous incombe de marquer dignement ce qui pourrait être un adieu pour certains vétérans qui nous rendront visite. Aussi nous devrons leur témoigner tout particulièrement notre reconnaissance et leur dire que nous n’oublierons jamais les sacrifices consentis par eux et leurs frères d'armes pour restaurer la paix et la démocratie.

Ils ont donné leur jeunesse et pour beaucoup leur vie pour cette liberté dont nous jouissons aujourd’hui. » Jean-Marc Lefranc

Cette mise à l’honneur consiste en l’exposition sur le circuit des plages du Débarquement, dans 51 communes, membres du Comité du Débarquement, situées entre Merville-Franceville et Saint-Martin de Varreville (soit environ 80 kms de côte), de 950 panneaux style "Kakémono" de 120 cm de hauteur et de 60 cm de largeur en toile plastifiée.

Il s’agit d’une impression sur les 2 faces de chaque panneau de la photo d’un soldat, médecin ou résistant, belge, danois, canadien, américain, britannique, néerlandais, norvégien, polonais ou français quelle que soit son unité d'appartenance. Naturellement il s’agit d’une photo d’époque 1940/1945.

Chaque commune a choisi les personnes auxquelles elle souhaitait rendre hommage.

Ces panneaux sont installés au printemps pour être retirés fin septembre et remis l’année suivante. Cette opération se poursuivra jusqu’en 2024, année du 80ème anniversaire du débarquement allié.

Le retour sur cette première opération Kakemonos menée en 2019 est excellent, tant de la part de la population normande qui salue cette initiative que de la part des touristes et des familles mêmes des personnes mises à l’honneur qui ont manifesté de l’intérêt pour cette mise en lumière de noms pour la plupart inconnus du public et de l’émotion en voyant le portrait de ces personnes, en majorité de très jeunes adultes venus libérer l’Europe.